Sigiriya 10/12/2013

Sur les pentes abruptes et au sommet d'un rocher de pierre rouge haut de 180 m, le « Rocher du Lion », qui domine la jungle de toutes parts, subsistent les ruines de la citadelle dont le roi parricide Kassyapa (477-495) fit sa capitale. Une série de galeries et d'escaliers qui débouchent dans la gueule d'un lion colossal construit en brique et en plâtre permettent d'accéder au site. La ville ancienne de Sigiriya est classée au patrimoine mondial de l'Unesco.
Les douves
Jardins
Le rocher du lion. On aperçoit l'escalier et les bâches protégeant les fresques.
Le bassin octogonal au pied du rocher de l'éléphant
La grotte Deraniyagala servait aux deux soldats qui montaient la garde.
Fresques