Mahamuni pagoda 28/01/2020

Ce sanctuaire, le plus vénéré de Birmanie après la pagode Shwedagon de Yangon, fut construit en 1784 pour y abriter un bouddha de 4m de haut, rapporté du royaume de l'Arakan qui venait d'être conquis par les Birmans.
La tour du tambour
Au XXe siècle, à la suite d'un incendie, le temple fut reconstruit par un architecte français, ce qui explique ces arches arrondies très européennes.
La statue du Bouddha Mahamuni datant de 1784, mesure 4m de haut et est constituée de 6,5 tonnes de bronze ; des feuilles d'or sont régulièrement ajoutées sur…
Les fresques datent de 1912, ce sont des copies de celles d'origine qui avaient été détruites lors de l'incendie