Preah-Khan 08/01/2012

Le Preah Khan (épée sacrée en khmer) était un complexe monastique bouddhiste nommé Jayaçri (victoire glorieuse en sanscrit) en l'honneur de la victoire sur les Chams de Jayavarman VII qui l'érigea en 1191. Il est dédié à Dharanindra Varman II, le père du roi bâtisseur.
Preah-Khan
Ce temple de plain pied est entouré d'une première enceinte d'environ 800 m sur 700 pour 5 m de haut, elle-même bordée de douves de plus de 20 m de large. Le…
Preah-Khan
Le gotura Est est décoré de Garouda
Preah-Khan
Le godura Est de la 4ème enceinte vu de l'intérieur.
Preah-Khan
Le gotura Est de la troisième enceinte en forme de croix. Son porche à quatre piliers est surmonté d'un fronton sculpté. L'entrée est précédée de part et…
Preah-Khan
Preah-Khan
L'enceinte du temple comprend de nombreux édifices annexes dont une "salle aux danseuses", des bassins, des bibliothèque", des cloîtres, interconnectés par des…
Preah-Khan
Preah-Khan
Preah-Khan
Preah-Khan
La magnifique bibliothèque à deux étages.
Preah-Khan
Preah-Khan
Preah-Khan
Plus qu'un temple, Preah Khan correspond d'abord à une antique ville disparue de plus de 50 ha, entourée de douves. La "ville de la fortune royale victorieuse"…
Preah-Khan
Preah-Khan
Preah-Khan
Preah-Khan
Le plan en croix des temples khmers offre d'intéressantes perspectives
Preah-Khan
Preah-Khan
Preah-Khan