Angkor-Thom 06-09/01/2012

Angkor Thom est la cité royale construite, par Jayavarman VII, roi bouddhiste de l'Empire khmer qui régna probablement de 1181 à 1220, après la conquête et la destruction d'Angkor par les Chams. Son nom actuel, Angkor Thom, signifie « la grande cité ». Elle est le témoin de la grandeur de l'empire.
En venant d'Angkor Wat, par une longue avenue bordée d'arbres...
...on aperçoit la porte Sud composée d'une arche de plus de 23m de haut surmontée d'un personnage à quatre visages coiffé de sa tiare de pierre.
La largeur des portes empêche (heureusement) le passage des bus.
Les douves Sud.
À chaque porte correspond une chaussée qui franchit les douves. Celle de la porte Sud est gardée de chaque côté par 54 géants, des yakṣa qui tiennent le serpent…
Selon une autre interprétation, cette chaussée (comme les quatre autres à l'origine) est bordée d'un côté par des génies bienfaisants (les deva) et de l'autre…
À l'intérieur de cette enceinte, se trouvent les ruines de palais, de temples et d'autres bâtiments, envahies par la forêt. Les principales sont :
les vestiges…
La porte de la Victoire, se situe un peu au nord de la porte du mur Est (la porte de la Mort). Elle permettait d'accéder à la Terrasse des éléphants du Palais…
Les douves Est