Couvent des Jacobins 11/06/2019—11/06/2020

Pur joyau de l'art gothique languedocien, le couvent des Jacobins, dont la construction a commencée en 1320 et s'est étirée sur près d'un siècle, fut considéré comme la plus belle église dominicaine par le pape Urbain V qui lui attribua les reliques de Saint Thomas d'Aquin en 1369.
L'église est divisée en deux nefs séparées par une rangée de colonnes qui sont les plus hautes de l'architecture gothique : 28m sous nef.
Les ossements de Saint Thomas d'Aquin reposent dans une châsse.
La solution technique inventée pour réunir les voûtes des deux nefs en une seule et fermer le choeur a donné naissance à ce "palmier" unique au monde.
Le cloître en brique et en marbre gris de Saint-Bréat est caché au coeur du couvent.
Le clocher haut de 45m a été construit entre 1275 et 1298 de façon similaire à celui de la basilique Saint-Sernin. C'est un clocher octogonal de quatre étages…
Le grand réfectoire et ses 60m de long.
Au XIVème siècle, Gaston Phébus y reçut le roi Charles VI et sa suite autour d'un banquet resté fameux.
La chapelle Saint-Antonin et ses peintures illustrant l'Apocalypse et la vie de Saint-Antonin.