Collégiale 04/09/2020

La première pierre de l’édifice est posée en 1110 à la demande de l’archevêque Arnaud Géraud de Cabanac. Le transept et le chœur de la collégiale ont été transformés entre les XIIIe et XVe siècles, laissant alors le style gothique faire son entrée dans l’église.
Collégiale
Bâtie dès le début du XIIe siècle pour la communauté de chanoines de Saint-Augustin, sa construction se poursuivit jusqu’au XVIe siècle.
Collégiale
Portail de la façade ouest
Le choeur
Statue de Jésus et Joseph
Chapelle des Martyrs
Fresque du XIIe siècle
représentant la Vierge, à gauche, et la légende de Sainte-Catherine
Le choeur
Le Maître Autel date de 1862
Chapelle de la Vierge
L'orgue
Ce buffet, de style néo-byzantin en chêne composé de trois tourelles plates de trois tuyaux en étain écussonnés et de deux plates-faces de 9 tuyaux en étain…
Peintures murales du cloître
La nef
Elle présente certaines caractéristiques du style roman du sud-ouest, telles que ses deux coupoles qui voûtent ses deuxièmes et troisièmes travées.
Le cloître
Le cloître
Le cloître
Le cloître
Le cloître
Fresque monumentale de l'Apocalypse
L'Apocalypse, installée dans le cloître de la Collégiale, est une oeuvre de l'artiste-peintre François Peltier, réalisée suite à une commande de la Paroisse de…
Fresque monumentale de l'Apocalypse
Elle mesure 40 m de long
Fresque monumentale de l'Apocalypse
Fresque monumentale de l'Apocalypse